Meylan ski de rando

le ski autrement

Mois : mai 2019

Repas MSR

samedi 15 juin 2019

Bonjour à tous,
j’espère que vous allez tous bien.

Le repas MSR aura lieu le samedi 15 juin et se tiendra à l’Aubergerie Haut-Bréda à Fond de France.

Paul se charge du trajet à vélo pour les cyclistes et Philipe proposera une randonnée en matinée dans le coin aussi. Vous aurez plus d’informations sur ces
2 activités plus tard.

Pour ceux qui souhaitent nous rejoindre en voiture, le repas commencera avec l’apéritif (offert par l’aubergiste) entre 12 h 30 et 12 h 45.

Le coût du repas est de 22,50 € et comprend entrée, plat, accompagnement et dessert. Le vin et le café ne sont pas compris dans le tarif.

Pour participer à ce moment bien convivial, vous vous inscrivez via le lien ci-dessous.

La fin des inscriptions est fixée au vendredi 31 mai.

Pour chaque service, vous avez 2 propositions.

Vous choisissez une seule entrée, un seul plat, un seul accompagnement et un seul dessert !

Pour les végétariens, vous choisissez votre entrée, accompagnement et dessert et vous mettez un mot dans les commentaires.

doodle choix des plats

Je vous souhaite d’ici là de passer du bon temps à vélo, à ski pour les mordus, à pied, à vous reposer, à lire et je vous dis à très bientôt.

Carine

Petit Van

 

Aline Philippe Richard Jean-François

 

Au secours de Richard en cette fin de semaine, nous avons répondu à son appel à prendre l’air entre 2 nuages …bien persistants en ce moment .

Un timing serré pour ceux qui bossent et doivent être au top pour 14 h au boulot…

Départ 7 h des Tuileaux pour la croix et probablement les Vans.

Pas très engageant à Casserousse coté neige, du coup départ de Recoin skis au pied, qq randonneurs,  10 tout au plus. Pas de regel mais une petite chute nocturne à partir de 1800 m

Descente par la piste des lacs Roberts, et choix du petit Van pour profiter …eh oui de la poudreuse de la nuit sur les 400 m de descente jusqu’au col de Leyssine.

Retour à la Croix par   les lacs Roberts au vu du brouillard,

Descente sur la piste  très bonne au début, un rien lourde au milieu, bien tassée en bas … finalement pas si mal.

Le tout pour un retour à la voiture à 12 h 05 ; soit il faut bien le reconnaitre  5 minutes de retard  …

Mélange de nuages légers,   de soleil, de paysages de Belledonne  très enneigés permettant des tests photographiques pour le nouveau tel d’Aline.

 

massif de Belledonne – Meylan ski de rando

No Description

 

Grand Sorbier

 6 mai 2019 avec Bruno et Richard

Atmosphère hivernale au départ de Casserouse avec du vent en prévision sur les crêtes mais un beau ciel bleu. On chausse dès le parking et la végétation est poudrée comme en janvier ou février, neige légère et bien froide : il fait encore – 4°C. Un peu de hors trace avant le lac des Pourettes mais on retrouve vite le droit chemin. Aux lacs Robert tout est immaculé et quelques randonneurs qui se dirigent vers les Vans. Nous prenons la trace du grand Sorbier faite par un randonneur qui nous indique qu’au fond du vallon il y a eu un départ de plaque. Effectivement il y a de belles corniches sur les crêtes à gauche l’une d’elle à dû se décrocher dans un couloir et a entrainé une plaque. Nous poursuivons en nous tenant sur la droite Bruno trace dans 20 cm de poudreuse. Le décor est magnifique et l’ambiance féerique ; nous sommes seul au monde. Nous nous arrêtons un peu sous le sommet bien à l’abri du vent, c’est somptueux. Le temps de déguster notre plaisir quelques randonneurs nous rejoignent. Un petit coup de farte pour Bruno qui botte et c’est la descente, au delà du régal, on voudrait que ça ne finisse pas. Il y a la pente la neige d’hiver l’ambiance haute montagne  un ciel tout bleu et tout cela début mai ! Bon les bonnes choses on une fin et l’on se retrouve aux lacs Robert dans le brouillard qui est monté à notre rencontre, c’est gentil mais fallait pas. Changement d’ambiance pour la remontée à la croix de Chamrousse   dans la purée et vent dans le dos : ambiance hiver. Au sommet, le temps de savoir ou l’on se trouve et de s’orienter on attaque la descente sans visibilité et le vent dans le nez sur une calotte de glace qui recouvre la station jusqu’en bas ! Çà change après la poudreuse du sommet, bon en cherchant bien on trouve ça et là quelques plaques de neige fraiche  pour se détendre un peu. On déchausse au parking, un petit arrêt ravitaillement au bar du casino d’Uriage sous le soleil retrouvé. Une bien belle journée que je ne suis pas prêt d’oublier. Un grand merci à Bruno pour la trace et ses belles photos.

Photos

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén